LOADING...

Carnet d’intérieur #3 : Des astuces pour aménager les petits espaces

Carnet d’intérieur #3 : Des astuces pour aménager les petits espaces

Appartement, Carnet, Maison, Particulier

Voyons plus grand

AVANT-PROPOS

On a jamais assez d’espace … mais il y a toujours des solutions peu importe les moyens.

On passe de plus en plus de temps chez soi car notre quotidien change (COVID ou pas), et beaucoup de personnes vivent dans des surfaces réduites, en ville ou à la campagne.

L’espace se travaille, s’adapte, s’améliore et se crée en fonction du besoin de chacun.

Prenons l’exemple des « mobile home / tiny house » ou des caravanes nouvelle génération …

                       … pour abandonner le superflu pour ne garder que l’essentiel.

CONSEILS FENG-SHUI

Un espace trop petit n’existe pas :

il faut juste l’aménager et le décorer de manière qu’il paraisse plus spacieux

 Pour un studio Feng Shui, le Chi (l’énergie vitale) doit circuler librement :

  • Le Chi n’aime pas la poussière, ni le désordre (le ralentit et le charge négativement) : il faut aérer quotidiennement, faire le ménage régulièrement, et surtout ranger au fur et à mesure pour que l’espace ne soit pas encombré.

  • Une entrée (la bouche du Chi) dégagée et bien éclairée avec des manteaux et chaussures rangés dans des placards fermés.

  • Il faut éviter d’entasser les choses sur le haut des placards, du réfrigérateur, sous les meubles ou le lit.

  • Il faut limiter le nombre de meubles et les choisir non imposants, tous les coins doivent être proportionnellement meublés.

  • Il faut conserver le centre de votre habitat dégagé.

  • Pour agrandir visuellement l’espace, on peut utiliser des miroirs, à la condition qu’ils ne reflètent ni une porte (et surtout pas la porte d’entrée), ni une fenêtre, ni un lit. On préfère les miroirs qui reflètent de la tête aux pieds quelque chose d’agréable.

 Et les espaces de vie doivent être bien délimités :

  • Création de zones différentes (salon, travail, cuisine, repos, etc.) séparés visuellement (plante, rideau, paravent, cloison mobile, panneau japonais, claustra, verrière, meuble de rangement, estrade, espace perché, etc.) ou en jouant avec l’éclairage (ambiances différentes par zone).

  • Entrée : Orienté plutôt vers le salon.

  • Salon : Le canapé dos au mur, proche de l’entrée pour voir qui entre dans la pièce. Un canapé-lit, il faut le fermer le matin pour rester dans une dynamique de travail.

  • Cuisine et salle à manger : Proche l’un de l’autre, une cuisine isolée du reste de la pièce (avec la porte fermée si il y’en a).

  • Bureau : Isolé de la chambre, bien éclairé, pas placé contre le mur (sinon on accroche quelque chose d’agréable).

  • Chambre : Un endroit paisible, le plus loin possible de l’entrée. La tête de lit contre le mur (se sentir en sécurité), on doit voir qui entre dans la pièce, avoir une vue agréable (sinon on place un objet de séparation) et éviter d’avoir les pieds face à la porte.

  • Salle d’eau et WC : Porte fermée si il y’en a, l’abattant WC fermé (quand on ne se sert pas) et le bouchon du lavabo placé.

 

CONSEILS D’AMENAGEMENT

Les mots d’ordre pour avoir l’impression de plus d’espace :

Désencombrer – Ranger – Eclairer – Aérer – Moduler (DREAM)

 Création d’espace :

  •  Le meilleur moyen d’optimiser l’espace sont les meubles sur mesure afin d’exploiter chaque centimètre jusqu’au plafond. Une solution qui peut devenir plus chère en fonction du choix des matériaux et le coût de main d’œuvre si on n’est pas bricoleur. Mais un bois medium pour un meuble sur mesure peint (avec des couleurs de son choix) peut être une solution moins coûteuse, pratique et décoratif (p.e. rangement derrière un canapé ou comme tête de lit).

  • De toute manière, il faut privilégier du mobilier non imposable (cf. conseils Feng Shui) mais surtout modulable et fonctionnel : meubles sur roulettes (p.e. un meuble TV ou une console de lit), lit avec coffre de rangement, canapé-lit, du mobilier empilable / amovible / pliable / pivotable, une console / bureau d’appoint, un table de chevet /tabouret, un pouf / table basse / lit d’appoint, etc.

  • Il faut penser à du mobilier léger, facile à déplacer si nécessaire (p.e. espace salon et repos au même endroit).

  • II faut exploiter l’espace d’un escalier (y mettre des rangements, un bureau, le WC, le lave-linge, etc.) et la hauteur sous plafond (p.e. mettre un lit suspendu).

  • Il faut penser aux portes à galandage ou sur roulettes.

  • Pour les placards, de préférence des portes coulissantes. Sinon, il faut avoir suffisamment de recul pour ouvrir les portes de placards.

  • Et il faut penser aux séparations d’espace astucieuses : plante, rideau, paravent, cloison mobile, panneau japonais, claustra, verrière (avec rideaux si nécessaire), meuble de rangement, estrade, espace perché, etc. (cf. conseils Feng Shui).

Création d’ambiance :

  • Mettre de la couleur est une bonne idée mais il faut rester en harmonie avec la luminosité de l’espace. Des tons plus clairs sont à privilégier.

  • Il faut garder une vue dégagée vers les ouvertures (fenêtres), le centre de l’habitat dégagé (cf. conseils Feng Shui).

  • Le choix des luminaires est également très important par rapport à la luminosité naturelle mais également pour créer une ambiance et séparation (cf. conseils Feng Shui). Il faut penser aux luminaires dirigeables et muraux.

  • Des petits accessoires : Des boîtes de rangement (p.e. de chaussures moins profondes), des accroches aux portes sans percer (aussi le bonheur des locataires), etc.